Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Les principaux trafics

Les ports de commerce de Rochefort et Tonnay-Charente, gérés par la CCI Rochefort et Saintonge, sont un élément essentiel de la rentabilité des entreprises régionales dont l’approvisionnement ou le transport de la production repose sur le fret maritime.

 

70 % de l’activité de l’ensemble portuaire Rochefort Tonnay-Charente est liée à la filière agricole régionale : environ 250 000 tonnes d’engrais (dont la moitié est destinée aux approvisionnements de l’usine TIMAC à Tonnay-Charente) sont déchargées sur les quais de Rochefort et plus de 200 000 tonnes de céréales, provenant de la collecte des coopératives locales, sont exportées via Tonnay-Charente. La filière « Bois » est également un acteur prépondérant de l’activité portuaire avec plus de 127 000 tonnes manutentionnées en 2017 : importations de bois sciés scandinaves destinés en majorité au marché régional de la transformation mais également exportation de grumes de bois de pays vers le Maghreb. La filière « éco-industrie » est également très présente sur le Port de Rochefort avec une plate-forme accueillant les exportations de déchets de fer ou les broyats de bois.

 

Pour sa souplesse, sa compétitivité et son climat social, la société danoise Aalborg Portland, 1er producteur mondial de ciment blanc, a choisi le Port de Rochefort pour y implanter en 2017 son 1er terminal français. 60 000 tonnes de ciment blanc destinées aux industriels du BTP du sud de la France devraient y transiter chaque année.

 

Dans le cadre de la Loi NOTRe, la gouvernance des ports de Rochefort et Tonnay-Charente a été transférée à un Syndicat Mixte associant le Département et la CARO. Sa mission est d’assurer le développement des ports par la mise en place d’un schéma d’aménagement et de développement de la zone portuaire pour permettre l’accueil de nouveaux opérateurs portuaires.

 

L’activité portuaire a augmenté de plus de 10 % en 2017 avec environ 720 000 tonnes manutentionnées sur les 2 sites, malgré une année difficile liée à la mauvaise campagne céréalière.

 

 

Trafic 2017 : 716 716 tonnes


trafic 2016 port rochefort et tonnay-charente